Comme on n’a pas encore inventé la téléportation, l’avion est l’étape numéro une de chaque voyage. Et comme je n’ai pas encore gagné au loto, je laisse la classe business aux autres. D’un côté, j’aime me retrouver dans un aéroport. J’ai l’habitude d’observer les gens du monde entier en essayant de deviner leur prochaine destination tout en mangeant n’importe quoi à n’importe quelle heure. D’un autre côté, les heures en avion sont généralement longues. Après de nombreux vols long-courriers, j’ai réussi les rendre de plus en plus confortables. J’ai donc décidé de partager avec vous mes 6 astuces pour survivre à un long vol.

6 Conseils pour survivre à un long vol

Choisir sa placeS’habiller confortablement
Le minimum de survie  |  Manger et Boire
Distraction à bord  | Dormir c’est la clé

Le choix stratégique de la place

Le confort de vol se joue avant même d’embarquer à bord! Le choix du siège dans l’avion est toujours un choix important et j’essaye d’être disponible au moment de l’ouverture du check-in. Commence alors le début de la Team Couloir et la Team Hublot 😀 ! Je préfère largement le hublot pour deux trois raisons : je ne suis pas dérangée si je veux me lever, j’ai un support en plus pour poser ma tête et je ne suis pas dérangée par le passage des hôtesses de l’air.

Petits conseils pour choisir sa place en avion :

  • Évitez les sièges à côté des toilettes ou tout au fond de l’avion si vous souhaitez dormir. Il y a souvent du passage et du bruit
  • Si vous êtes en couple, réserver un siège à côté du hublot et un siège dans l’allée. Il y a peu de chance que quelqu’un réserve le siège du milieu et si le vol est complet, cette personne sera ravie de switcher.
  • Si vous vous rendez compte que l’avion n’est pas complet, dépêchez-vous de changer de siège avant la fin du boarding pour profiter d’une allée pour vous tout seul et asseyez-vous au milieu pour dissuader d’autres personnes de faire pareil.  (pas de pitié!)

6 Conseils pour survivre à un long vol

S’habiller confortablement

Je suis toujours admiratrice de ces femmes que l’on croise dans les aéroports avec le brushing parfait et les hauts talons. Comment font-elles ? Pour le confort, on opte pour un jogging, des baskets et un sweat. De toute façon, vous n’êtes ni Beyonce, ni Kim Kardashian, il y a peu de chance que vous croisiez des paparazzis  à l’arrivée. Comme on ne peut jamais prévoir la température dans l’avion, la stratégie est de s’habiller avec des couches de vêtements. Mais, il fait souvent froid à bord, donc vous allez sûrement apprécier les couvertures à disposition. Je vous recommande fortement la capuche : lorsque l’on tente de dormir, cela permet de se couper un peu du monde.

Le minimum de survie

Il m’a fallu plusieurs vols afin de déterminer mon minimum de survie pour un long vol. Comme je suis une nana plutôt sympa, je vais vous partager ma liste.

Que prendre avec soi dans l’avion ?

  • Un coussin de voyage : je vous assure que ce gadget va incroyablement améliorer la qualité de votre vol et vous permettre de dormir plus facilement.
  • Masque et boules quiès : tout comme le coussin de voyage, ces deux accessoires me permettent de dormir à tout moment, même lors d’un vol de jour.
  • Écouteurs et/ou casque : personnellement je prends les deux, le casque est parfait pour regarder un film ou couper le bruit autour et les écouteurs sont plus adaptés pour somnoler en écoutant la musique.
  • Ordinateur / téléphone : évidemment me diriez-vous ! Je me suis fait volée mon téléphone à Bali et j’ai du faire tout le vol retour sans : je vous assure que c’est horrible, même sans internet !
  • Chargeurs : si vous comptez passer du temps sur votre téléphone ou votre ordinateur, il est très probable que la batterie ne tienne pas toute la durée du vol. La plupart des avions sont équipées d’une prise USB voir d’une prise normale. Il faut quand même penser aux câbles et c’est toujours mieux d’emporter une batterie portable.
  • Trousse de toilette : vous n’allez certainement pas sortir tout frais de votre vol, mais il y a un minimum que peut tout changer. Emportez avec vous une brosse à dent, du dentifrice, une crème hydratante, un baume à lèvre et une brosse à cheveux pour les filles.
  • Couverture : même si les compagnies aériennes fournissent souvent une couverture, ce n’est pas automatique. Et dans le meilleur des cas, vous en aurez deux pour encore plus de confort.

6 Conseils pour survivre à un long vol

Manger, c’est la vie

Quelle meilleure occupation que de manger ? Bon, je ne parle pas de ruiner tous vos efforts de summer-body en 10 heures de vol, mais quand même. La plupart des compagnies aériennes proposent des repas à bord, plus au moins bons suivant la compagnie. Personnellement, je suis fan des repas de la compagnie Emirates et beaucoup moins de ceux de la compagnie Etihad Airways. Vous n’êtes pas sans savoir qu’à cause de l’altitude et du taux d’humidité très bas, vos papilles perdent 30% de leur sensibilité. Pour contrer ce phénomène, les compagnies aériennes ajoutent de nombreuses épices et beaucoup de sel à leurs plats. De plus, la digestion fonctionne au ralenti en altitude, donc il est conseillé de ne pas manger de grosses portions.

Que manger dans l’avion ?

  • Repas de la compagnie aérienne : je vous conseille vivement de modifier vos préférences de repas, avant le vol. Cela vous permet de choisir votre menu parmi différentes options et vous serez servi en premier dans l’avion.
  • Apporter de petits encas : barres de céréales, fruits, sandwichs ou salades, privilégiez de petites portions, car il ne faut pas exagérer sur la nourriture pendant les vols.
  • Manger sucré : une étude a démontré que le sucre aide à mieux supporter le jetlag.
  • Boire beaucoup d’eau : je ne bois jamais d’alcool à bord d’un avion, même si celui-ci est gratuit. Tout d’abord, car je veux arriver en forme sur mon lieu de vacances, ensuite, car cela me donnerai envie de fumer (je sais, ce n’est pas bien) et surtout, car c’est super mauvais pour la santé. L’alcool vous déshydrate complètement en avion. En revanche, il faut boire beaucoup d’eau pour s’hydrater et éviter le mal de tête.

Comment s’occuper dans un avion?

Dans la plupart des longs vols, vous pourrez profiter d’un écran et de nombreux divertissements. La sélection de films est généralement récente et cela permet de se mettre à jour. Je ne suis pourtant pas une grande adepte de passer 10 heures à enchaîner les films à la suite.

Conseils pour s’occuper en avion

  • Lire : j’adore me plonger dans un bon livre, mais je n’ai généralement pas le temps dans la vie de tous les jours. En avion, c’est une autre histoire. Je peux dévorer un roman sans pouvoir m’arrêter pendant la durée du vol.
  • Youtube : je suis une grande fan de Youtube dans la vie de tous les jours. Je n’ai, comme pour la lecture, pas toujours le temps de me mettre à jour dans les vidéos. Je télécharge donc les vidéos avant le vol ce qui me permet de les regarder sans internet à bord.
  • Trier et éditer ses photos : ce conseil s’applique notamment pour le vol de retour. Profiter de ses longues heures pour faire du tri dans vos photos, faire des dossiers des photos à éditer. Si vous avez votre ordinateur avec vous, vous pouvez même éditer vos photos sur Lightroom. Le seul problème peut être la luminosité dans l’avion.
  • Jouer : il y a quelques jeux de portable qui peuvent faire passer le temps et même devenir addictifs. Je vous recommande 1010! , Cooking Craze et Cuisine en Folie.

6 Conseils pour survivre à un long vol

Dormir c’est la clé

Je n’ai encore pas trouvé de moyen de passer le temps plus efficace que dormir. Et j’ai la chance de pouvoir m’endormir assez facilement et rapidement. Il n’est d’ailleurs pas rare que je dorme tout le long d’un trajet, même si j’ai deux vols de 8 ou 9 heures. Il m’est arrivé plusieurs fois d’avoir toute une rangée pour moi-même et c’est honnêtement comme gagner au loto :p Sinon, avec un siège incliné en arrière, un coussin de voyage, un masque, des boules quies et une bonne couverture, on peut facilement dormir assis. Sinon, vous pouvez toujours prendre un somnifère pour faciliter le sommeil.

Je vous déconseille totalement la logique « je vais sortir la vieille, comme ça je vais dormir pendant tout le vol ». Il n’y a rien de pire que de prendre un vol complètement crevé ou avec une gueule de bois. Le temps passera encore moins vite. Le mieux est de profiter d’une bonne nuit de sommeil dans un lit confortable.

 

Vous avez des conseils pour survivre à un long vol ? N’hésitez pas à me donner vos petites astuces dans les commentaires ci-dessous !

 

6 Conseils pour survivre à un long vol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*